Systèmes de compression


Le système de compression réduit le mouvement indésirable "wobble" du jeu de direction. Ce sont les deux pièces les plus importantes de la trottinette "compressée", donc attachées l'une à l'autre. Le système de compression doit toujours être serré, sinon il pourrait déformer le jeu de direction et affecter l’effet de levier, entraînant la rupture de la fourche ou du guidon.

 

De nombreuses normes ont été développées au fil des années et vous pouvez maintenant choisir entre 4 systèmes, ICS, SCS, HIC et IHC. Il peut être très difficile de savoir quel système de compression convient à chaque fourche ou à chaque jeu de direction. Pour cela, nous avons créé une liste sur notre BLOG qui couvre la plupart des combinaisons et montre ce qui convient à quoi. Pour chaque article de notre boutique, nous avons un bouton "savoir si la pièce désirée est compatible", à partir de là, il est directement dirigé vers notre BLOG vers cette liste de combinaisons. Bien sûr, nous ne pouvons pas créer toutes les combinaisons, donc si elle n'existe pas, il suffit de nous demander par e-mail et nous répondrons à la question

 

Bien qu'il existe des différences esthétiques entre les 4 systèmes, ils ont tous le même objectif. Il appuie la fourche contre les embouts du jeu de direction en combinant la compression du jeu de direction pour maintenir les roulements à billes sous pression constante et pour renforcer l'assemblage de l'avant.

 

Lorsque vous fixez et serrez le tout pour la première fois, il est normal que le système de compression continue à se détacher. Par conséquent, vous devez toujours suivre le système que vous avez choisi au début : il faut juste un peu de temps pour harmoniser les composants. Il est également utile d’utiliser un vernis de blocage du filetage qui l’empêche de se détacher du fait des vibrations lors du vissage de la trottinette.

 

Si des problèmes de ce type persistent, un mauvais assemblage peut en être la cause. Désassemblez les composants individuels pour localiser le problème et rechercher des solutions. Vous pouvez bien sûr toujours nous contacter si vous avez besoin d'aide, mais n'oubliez pas que nous avons toujours besoin de beaucoup d'informations sur le problème puisque nous ne voyons pas la trottinette et devons résoudre le problème à distance.

 

ICS (Système de compression inversé)

1: mesure 31,8

2: écrou étoile

3: vis de compression

4: fourche

5: collier de serrage

 

L'ICS a été adapté en 2006 par Andrew Broussard (Proto) et perfectionné pour le secteur des trottinettes.

 

Le concept est très simple. Un écrou en étoile avec filetage interne est ancré dans le guidon et vissé à l'aide d'une vis M6 (la longueur de la vis varie) par le bas à travers la fourche directement dans le filetage interne en étoile. Cela amènera la barre à la fourche et comprimera le système. L'avantage de ce système est que la barre est en contact direct avec la fourche, vous n'avez donc pas à visser trop fort. Les fabricants utilisent aujourd'hui des vis M6 à tête Allen. Si vous avez une vis courte (par exemple, pour les marques District ou Ethics ICS), vous aurez besoin d’une longue clé hexagonale (~ 20cm) pour visser la vis à travers la fourche dans l’écrou en étoile. La vis est insérée dans le trou entre les bras de fourche par le trou situé à l'extrémité du tube de fourche et vissée avec l’écrou en étoile prise dans le guidon.

 

Si vous avez acheté un soi-disant ICS long, une clé Allen normale suffit, car la vis n'est enfoncée que dans le renfoncement du trou situé entre les bras de fourche.

 

Le principal inconvénient de l'ICS est que vous devez retirer la roue à chaque fois pour la resserrer. L'autre problème est que vous ne pouvez retirer le guidon que si le système est complètement dévissé. Même si peu de composants sont utilisés, on est très dépendant du fait que l'écrou ne se desserre pas ou que le filetage ne soit pas défectueux.

 

Les guidons haut de gamme subissent souvent un traitement thermique, elles sont donc très denses et les écrous étoiles ne peuvent donc pas saisir le métal aussi bien. Par conséquent, en raison de la douceur du matériau, les barres ALU conviennent mieux au fonctionnement en étoile, mais il est toujours courant de l'utiliser dans les deux types de métal.


Pour certains guidons tels que les District et les Ethic DTC. Il y a déjà un écrou en étoile préinstallée dans le guidon, ce qui est un avantage si vous n’avez jamais fixé une étoile au guidon, ce qui peut parfois être un peu difficile. Nous proposons également un outil bon marché dans la boutique de la marque Starnut, ce qui facilite bien sûr la fixation correcte et droite de l'étoile.

 

En 2011, Addict a présenté le "ICS10", qui est également utilisé aujourd'hui par Ethic DTC. Au lieu d'un filetage M6, on utilise un filetage M10, c'est-à-dire une vis beaucoup plus épaisse et donc plus stable, le système peut ainsi être compressé beaucoup mieux, cependant, ce système n'est destiné qu'aux marques citées.

 

Si vous ne possédez pas le kit d'installation Starnut mentionné, vous avez besoin d'un simple marteau et d'un morceau de tuyau ou d'un piquet, même un cliquet sert à percer l'étoile.

 

Tout d’abord, placez l’écrou en étoile sur le tube du guidon. Pour le martelage, nous recommandons un tube dont le diamètre doit évidemment être inférieur à celui de la barre, ce qui applique une force égale à l’écrou en étoile et empêche toute rotation oblique de celle-ci.

 

L'écrou ne doit pas être enfoncée trop profondément. La vis doit toujours être inséré dans l'écrou afin de se rendre compte du maximum de ce que l’étoile peut être introduite dans le guidon. Sinon, la vis sera certainement trop courte et la compression ne pourra pas se faire.

 

Dans le cas contraire, l’écrou en étoile ne peut pas être trop proche du début du guidon, sinon, la fourche touche l'écrou en étoile et ne s’adapte pas correctement. Les plus communs sont à environ 1 cm de distance entre fourche et écrou en étoile.

 

Avant de serrer la compression, il est important que le collier de serrage soit desserré ! Si vous ne le desserrez pas, cela empêchera les pièces de compression de se contracter.

 

SCS (Système de Compression Standard)

1 : guidon

2 : vis de compression

3 : rondelle

4 : SCS

5 : écrou

6 : fourche

 

Également inventé par le patron de Proto Andrew Broussard vers 2008, ce système est clairement le meilleur, très simple avec beaucoup de possibilités.

 

Le SCS est une combinaison d'écrou et de compression. Le SCS est fraisé à l'intérieur pour donner naissance à deux diamètres intérieurs différents. La partie supérieure tient le guidon et la partie inférieure tient la fourche. Entre les composants se trouve une rondelle, qui repose sur l'épaulement intérieur des deux diamètres différents. De plus, il y a une vis M6 qui est vissée du haut à travers le trou du SCS dans la fourche, soit elle utilisera une fourche qui a déjà un filetage correspondant, soit un insert, ou vous visserez la fourche appropriée avec un écrou en étoile.

 

Pour une utilisation du SCS, il est recommandé d'utiliser un guidon dédié au SCS, qui ne possède pas de fente de serrage et peut donc être utilisé sur toute sa longueur, car si votre guidon dispose d'une fente de serrage, vous devez d'abord scier le guidon sur la moitié de la fente avant de pouvoir utiliser le SCS.

 

Si vous avez un guidon avec une fente et que vous la sciez, vous ne perdez pas toute la longueur de la section, car le SCS compense à nouveau une partie de sa hauteur. À la fin, vous perdez environ 1 à 2 cm de hauteur de barre, vous devez calculer à l'avance. Parce que juste au moment où vous commencez à vous habituer à la hauteur du guidon, soudainement on se retrouve à un ou deux centimètres de moins, il se peut qu'il y ait un nouveau temps d'adaptation et lors de certaines figures cela n'est pas le bienvenue.

 

Le gros avantage du système SCS est qu’il est très efficace, facile à installer et compatible avec de nombreuses normes et barres surdimensionnées.

 

Dans la mesure où un SCS est généralement assez gros et donc un peu plus lourd, il peut affecter l'esthétique et le poids de la trottinette, mais il existe désormais des systèmes SCS plus petits et plus légers, telles que les Tilt en version LT ou les Phoenix et les Proto the baby. Il est important de noter que seules les barres standard SCS sont compatibles.

 

De plus, dans certains cas, il est nécessaire de travailler avec des entretoises de jeu de direction ou de raccourcir / couper la longueur de la fourche, en particulier si le tube de fourche est trop long ou le tube de direction trop court. Malheureusement on ne peut pas répondre à la question de savoir si et combien il faut couper, car il existe des tolérances de fabrication et il serait erroné de fixer une longueur, car cela conduirait à des fourches trop courtes.

Le système SCS n’est pas boulonné au guidon comme le SCI, mais avec un collier de serrage SCS; vous devez donc retirer le guidon, pour desserrer ou resserrer le système. Vous vous souvenez, vous devez retirer toute la roue avec le SCI, Par conséquent, le SCS est certainement la solution la plus adaptée.

 

Si vous avez décidé de couper votre guidon fendue pour la conduite avec SCS et souhaitez utiliser ultérieurement un autre système comme ICS ou HIC, vous devez couper une nouvelle fente dans le guidon. Lorsque vous revenez au ICS ou HIC, vous devez tenir compte du fait que la barre est plus courte qu'avant, car la hauteur du SCS est manquante.

 

HIC (Système de Compression Interne caché)

1: Guidon

2: vis de compression

3: rondelle

4: Cale

5: écrou étoile

6: fourche

 

Inventé par les frères Mosbrucker de RAD-Skoot.Co en 2007 et qui depuis n'est plus indispensable pour notre sport, le plus important à savoir sur ce système est qu'il nécessite un guidon HIC. Celui-ci est une guidon avec un diamètre intérieur plus grand que les barres standard ou SCS et une fente pour le collier de serrage. Très souvent, ces barres HIC sont également appelées "guidon Oversized", mais il ne faut pas les confondre avec les guidons oversized ALU qui n'ont que le diamètre extérieur plus large mais le même diamètre intérieur ne convient pas au système HIC.

 

De plus, ce système nécessite une cale d'espacement insérée sur le tube de fourche. La cale est ensuite fixée par le haut avec une rondelle supérieure à l’aide d’une vis qui est vissée dans l'écrou en étoile. Lorsque le système est bien en place, poussez la barre sur la cale avec un double serrage (au moins).

 

Le système HIC est léger, mais malheureusement, les barres HIC sont encore plus lourdes en raison de leur plus grand diamètre de tuyau, ce qui dépasse de loin les gains de poids du système.

 

Comme avec le SCS, le système ne peut être serré ou desserré que lorsque le guidon a été retiré.

 

Il est avantageux que vous acquériez un collier de serrage HIC solide comme les systèmes HIC complets proposés par VertX ou APEX, qui sont des systèmes de haute qualité avec un collier de serrage de haute qualité dans le kit. Comme mentionné ci-dessus, vous avez absolument besoin d'un guidon HIC OS, ce guidon n'est utilisable sur aucun autre système à moins de retirer la cale et de rider avec un SCS. Le guidon HIC est beaucoup plus répandu aux États-Unis qu'en Europe, mais les riders européens découvrent ce système qui se répand de plus en plus, notamment parce que les guidons HIC-OS sont très stables.

 

IHC (Système de Compression Interne caché)


Ce système a été inventé par Envy, anciennement Blunt, en 2011. C'est une variante des HIC qui utilise une fourche avec un diamètre extérieur plus étroit. Par conséquent, il y a de la place pour une cale sur la fourche et vous pouvez utiliser une barre de taille standard malgré les cales.

 

L'avantage de ce système est qu'aucun guidon oversized HIC n'est nécessaire, et qu'elle peut être pilotée avec les guidons standards ou ALU plus courants. La fourche est également légèrement plus légère en raison de son plus petit diamètre. Le système combine les avantages du HIC avec la possibilité de conduire de nombreux guidons.

 

L'inconvénient est que les systèmes de compression ICS, SCS et HIC ont été adoptés par de nombreuses marques de trottinettes et seuls Envy / Blunt et Chamfer sont actuellement les seuls fabricants utilisant des systèmes IHC. Étant donné que la fourche IHC est plus étroite que les fourches non IHC, vous avez besoin d'une rondelle de compression de diamètre inférieur, mais celle-ci est inclus avec la fourche IHC correspondante.

 

Vous trouverez ici tous nos systèmes de compression pour votre nouvelle trottinette freestyle.

Lexique de la trottinette freestyle